BIS : Médias, réseaux sociaux et instrumentalisation du féminisme

Chères toutes, chers tous,

Comme promis, nous vous communiquons les résumés (écrits par nos intervenantes) des communications des journées Rhétoriques antiféministes.

Suite de l’Atelier : « Médias, réseaux sociaux et instrumentalisation du féminisme »

 

AfficheJE

 

Stéphanie Lamy : Contrer la narrative masculiniste dans le domaine du numérique : insurrection en territoire hostile.

Stéphanie Lamy est la co-fondatrice du collectif Abandon de Famille – Tolérance Zéro! qui lutte contre les violences économiques faites aux femmes et aux enfants. Elle est secrétaire générale d’Internet sans Frontières. Pour plus d’informations : http://abandondefamille.info/ et http///www.internetsansfrontieres.org

Contrer la narrative masculiniste dans le domaine du numérique : Insurrection en territoire hostile

Stephanie Lamy

La lutte sémantique contre la rhétorique antiféministe s’inscrit sur un terrain informationnel acquis au discours dominant, et donc favorable au patriarcat. C’est un terrain où la parole des femmes est confisquée, où la violence patriarcale est occultée – sinon minimisée. Le numérique, domaine artificiel issu de la technologie résiste structurellement à la dissémination d’informations contradictoires aux systèmes de domination masculine. La parole féministe évolue donc en territoire hostile – exception faite pour des petites poches de résistance (blogs et médias féministes) -, territoires contestés par le “bras armé” du patriarcat : des militants antiféministes.
Le collectif Abandon de Famille – Tolérance Zéro qui lutte contre les violences économiques faites aux femmes et aux enfants, et dont le seul point de rassemblement opère sur le terrain numérique, s’est créé en réaction à la sympathie du grand public que les manifestations des militants masculinistes  “pères grues” ont suscitées. De cette genèse contre-réactionnaire est aussi née une approche de la communication numérique et féministe qui incorpore d’ores et déjà une défense antimasculiniste: une véritable stratégie d’insurrection en ce qui concerne le terrain informationnel du Droit de la famille.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 15/06/2016

    […] Héloïse Michaud, Caroline Wintgens, Stéphanie Lamy (résumé ici), Maud Lamiable et Jennifer […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *