Représentations télévisuelles des performances de genre de la boxeuse professionnelle Myriam Lamare

Atelier « Genre et Médias »
avec
Natacha Lapeyroux, « Représentations télévisuelles des performances de genre de la boxeuse professionnelle Myriam Lamare »
Le jeudi 10 octobre, 18h-20h à la MIE (maison des initiatives étudiantes)
50, rue des tournelles – 75003 Paris.
Résumé :

Le sport a été créé par les hommes pour les hommes et reproduit les rôles traditionnels de genre assignés aux hommes et aux femmes (Terret 2006). Les femmes s’investissent plus dans des disciplines gracieuses comme la danse, la gymnastique, ou le patinage au détriment des sports virils. En parallèle, les médias valorisent souvent les qualités esthétiques des sportives, aux dépends de leur performance (Louveau 1998). Face aux journalistes la boxeuse devra apparaître de manière « hyper féminisé » afin de compenser la rupture symbolique que suggère l’usage de la violence physique pour les femmes (Mennesson 2005). Cette recherche a pour objectif d’analyser sous la forme une étude socio-discursive les représentations médiatiques des performances de genre de la première boxeuse professionnelle en France : Myriam Lamare. Notre corpus se constitue la fois des émissions d’informations où apparaît cette pionnière de la boxe féminine, mais aussi des huit épisodes de l’émission de télé-réalité Koh-Lanta « Le choc des héros » à laquelle, elle a participé en 2010.

Pour plus d’informations : genreetmedias.efigies@gmail.com


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.