1ère séance de l’Atelier GNP- Mercredi 29 Janvier 2014

L’Atelier GNP, reprend ses activités! Pour amorcer cette nouvelle année, nous vous invitons à nous retrouver Mercredi 29 Janvier 2014, en salle 221, le site Pouchet, au 59-61, Rue Pouchet, Paris.

Cette première séance coordonnée par Irène- Lucile Hertzog (Doctorante en sociologie, CERReV, Université de Caen) et Marie Mathieu (Doctorante en sociologie, Cresppa-CSU, Université Paris 8/IREF, UQAM), se déroulera en deux temps: une matinée séminaire (de 9h30 à 12h30) et une après-midi travail en groupe (de 14h à 17h), articulées autour du thème: Epistémologies ‘du point de vue ‘ et consubstantialité /intersectionnalité ; retour sur des ‘fondamentaux’ 

 

Lors de la matinée, deux interventions:

Artemisa Flores Espinola (Doctorante en sociologie, Université Complutense de Madrid) : Valeurs et  connaissances : les épistémologies féministes.

Virginie Blum (Doctorante en sociologie, Université Lyon 2): Une ‘Bandita’ au pays de la sociologie de l’entrepreunariat.

Ces communications seront suivies d’une discussion amorcé par  Ludovic Gaussot (MC en sociologie, Université de Poitiers)

 

Lectures préparatoires :

–  Bilge Sirma, «Théorisations féministes de l’intersectionnalité », Diogène. Revue internationale des sciences humaines, n° 225. janvier-mars 2009, p. 158-176.

–  Flores espinola Artemisa, « Subjectivité et connaissance : réflexions sur les épistémologies ’du point de vue’ », Cahiers du genre, n°53, 2012, p. 99-120.

– Gaussot Ludovic, « Position sociale, point de vue et connaissance sociologique : rapports sociaux de sexe et connaissance de ces rapports », Sociologie et sociétés, 40, 2, 2008,  p. 181-198.

_________________ « Engagement et connaissance : sens et fonction de l’utopie pour la recherche féministe », Cahiers internationaux de sociologie, 115, 2003,  p. 293-310.

 

 

Nous nous retrouverons après le déjeuner pour travailles en groupe sur les textes :

– Thiers-Vidal Léo, « De la masculinité à l’anti-masculinisme : penser les rapports sociaux de sexe à partir d’une position sociale oppressive », Nouvelles Questions Féministes, Vol. 21 n° 3, 2002, p. 71-83.

– Kergoat Danièle, « Dynamique et consubstantialité des rapports sociaux » in Dorlin Elsa (dir.) Sexe, race, classe, pour une épistémologie de la domination, Paris, Puf, Coll. Actuel Marx Confrontation, 2009, p. 111-125.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search