CR de la séance du 21 mars 2014

La séance de l’ atelier Efigies Aix-Marseille a eu lieu le vendredi 21 mars 2014 au Centre Norbert Elias (à la Vieille-Charité) à Marseille.

Nous avons eu le plaisir d’écouter et de discuter autour de deux communications:

Emir Mahieddin (doctorant IDEMEC, AMU): Le nœud Gordien du genre dans le pentecôtisme suédois: affaire d’Eglise ou affaire d’État?

et Marien Gouyon (doctorant LAS, EHESS): Les résistances aux oppressions dans la construction des homosexualités masculines à Casablanca et Rabat : vers un militantisme du quotidien

Résumé de la seance:
Marien Gouyon (doctorant LAS, EHESS): Les résistances aux oppressions dans la construction des homosexualités masculines à Casablanca et Rabat : vers un militantisme du quotidien.
L’apparition récente de la revendication identitaire homosexuelle en Afrique soulève un certain nombre de questions sociales et théoriques. Certains ensembles théoriques ont le mérite de dénoncer des relations de dominations nationaux et transnationaux mais reste détachés de la réalité sociale telle qu’elle peut être vécue dans sa complexité. Dans sa vertu critique, la science peut passer sous silence les actions du quotidien et les stratégies que les acteurs mettent en place pour s’émanciper. Pour les appréhender, il faut changer d’ « échelle ». Cela peut permettre de comprendre que les ensembles critiques macro-sociologiques occultent les complexités liées à ces questions et produisent à leur insu, des individus instrumentalisés et presque incapables de ruser. S’il est judicieux de se méfier de l’utilisation, par les ONG Internationales, des émigrés ou des individus in situ, il faut aussi s’intéresser aux stratégies mises en places pour s’émanciper des dominations quotidiennes subies. Pour comprendre ces articulations et percevoir en quoi les actions sur le terrain sont aussi orientées par un discours qui émane des discours scientifiques ou associatifs, je propose d’analyser et comparer deux formes d’existence homosexuelle au Maroc. La première s’incarne dans une lutte associative et la deuxième dans un groupe de sociabilité.

BENSA A., 1996 : « De la micro-histoire vers une anthropologie critique », in REVEL J. (dir.), Jeux d’echelles, Paris : Gallimard Le Seuil, p.37-70

REVEL J., 1996 : « Introduction », in REVEL J. (dir.), Jeux d’echelles, Paris : Gallimard Le Seuil, p.20

MASSAD J., 2007 : Desiring Arabs, Chicago : University of Chicago Press, 453 p.

JASBIR K. PUAR, 2012 : Homonationalisme, Paris : Amsterdam, 153 p.

BROQUA C. (dir.), 2012, « La question homosexuelle et transgenre », Politique africaine, Karthala


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.