En quoi les institutions culturelles dites « légitimes » seraient-elles gender blind ?

Bonjour,

Atelier Genre et Médias

Avec

Florence Salanouve

«En quoi les institutions culturelles dites « légitimes » seraient-elles gender blind  ?»

Le jeudi 13 novembre de 18h à 20h

La séance se déroulera à Paris 5  en salle J322

45, Rue des saints-pères -75006 Paris

Ouvert à toutes et tous

Résumé :

La question est volontiers polémique. Il semblerait, en effet, que les institutions culturelles soient associées, d’emblée, à un genre : le féminin. Nombre de recherches exposent cette intuition, rattachant, de fait, le « culturel » au « féminin » (Bourdieu, 1998). De même, plusieurs études sociologiques corroborent cette présupposition : si les institutions culturelles « légitimes » constituent désormais un système des professions féminin, ou mieux un monde féminin (Abbott, 1988), elles sont par ailleurs fréquentées par une majorité de femmes (Donnat, 2009). Pour autant, est-ce à dire que les institutions culturelles ne seraient pas concernées par les « rapports sociaux de sexe » ? Les institutions culturelles seraient donc le seul espace « gynocentré » qui échapperait à la vocation androcentrique de tout espace public ?

A l’évidence, comme d’autres institutions, les institutions culturelles contribuent à jouer un rôle dans la légitimation de l’ordre social et culturel. Aussi, les institutions culturelles ne doivent-elles pas être appréhendées comme un laboratoire du Genre, source et vecteur d’une conception normative et hiérarchisée des représentations de Genre ? En somme, en quoi le mode de production, de sélection, de hiérarchisation et de diffusion des savoirs et des arts au sein des institutions culturelles dites « légitimes » a-t-il à voir avec la question du Genre ?

Pour plus d’informations : 
genreetmedias.efigies@gmail.com

http://efigies-ateliers.hypotheses.org/1668

#genreetmedias

Mélanie Lallet, Doriane Montmasson, Marie-Sherley Valzema


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search