A table ! Les médias et l’alimentation au prisme du genre

Les messages de prévention incitant à consommer cinq fruits et légumes par jour, à boire de l’alcool avec modération, ou encore à ne pas abuser du sucre et du gras, saturent les médias. Dans le même temps, la télévision n’a jamais autant regorgé de programmes centrés sur la cuisine ou l’alimentation: concours, (Qui est le meilleur pâtissier?), télé-réalité (Cauchemar en cuisine) ou fictions (Chefs). Paradoxalement, si manger sainement relève presque d’une injonction, les représentations laissent néanmoins une large place à la junk food, aux aliments gras, sucrés, salés. Seul un message de prévention, placé en bas de l’écran vient réitérer les injonctions alimentaires.

Aliments et boissons occupent donc une place considérable au sein des médias que ce soit leur préparation et/ou leur consommation, faisant de l’ampleur de ce phénomène social un matériau de choix pour l’analyse scientifique. Ce constat s’étend à tous les médias, notamment internet, et à toutes les formes de représentation, y compris la fiction ou la publicité. Du traditionnel modèle du père de famille aux publicités pour alcools destinées aux hommes en passant par la promotion de régimes adressée aux femmes, peu d’aspects de la nourriture ne sauraient se prêter à une analyse au prisme du genre.

10h Accueil des participant.e.s

10h20 Introduction de la journée

10h35 Session 1 – C’est mal !

Modératrice : Nelly Quemener – Université Sorbonne Nouvelle / Paris 3

Sarah Lécossais – Université Sorbonne Nouvelle / Paris 3

Les méchantes frites et les gentils légumes. Alimentation, genre et maternité dans les séries télévisées françaises

Sylvie Fabre-Baudet – Docteure Es Lettre – Université Paris Sud

Hommes et femmes face à la gourmandise : sémiotique du discours publicitaire

Catherine Grangeard – Psychanalyste

Excès en tous genres

12h15 Déjeuner sur place

13h45 Session 2 – Socialisations alimentaires et normes

Modératrice : Claire Scodellaro – Université Paris 1 / Panthéon Sorbonne

Valentina Tomasini – EHESS

Les aliments et la table comme cadre normatif et performatif, réflexe d’une structure sociale

Alexie Geers – EHESS

Les pages cuisine de Marie-Claire : observatoires des conceptions médiatiques de la féminité

15h Pause

15h30 Session 3 – Une touche de gras

Modératrice : Isabelle Matamoros – université Lumière Lyon / Paris Descartes

Idil Oncuoglu – Université Paul Sabatier, Toulouse 

Les sites Web et blogs culinaires : étude de publications au regard du genre

Camille Lagarde-Belleville et Michel Otell – Université Pau Valéry, Montpellier

#TeamGros, #TweetCommeUneGrosse

Allusions alimentaires genrées comme référencement discursif sur les réseaux sociaux

16h45 Conclusion de la journée

A partir de 17h pot convivial

 


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. fouche dit :

    Bonjour, étudiante à Paris 1, je suis très interessée par cet événement, y aurait-il eu une captation sonore de cette journée que je pourrais me procurer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.