Politiquement incorrect

Chères toutes, chers tous,

Comme promis, nous vous communiquons les résumés (écrits par nos intervenantes) des communications des journées Rhétoriques antiféministes.

Atelier : « Politiquement incorrect »

Avec Corinne M. Belliard et Camille Cléret

AfficheJE

Corinne M. Belliard : L’antiféminisme britannique : hostilité et résiliation churchillienne

Corinne M. Belliard est docteure en histoire et civilisations de l’EHESS. Après avoir longtemps travaillé à l’université François-Rabelais de Tours, elle s’est investie dans les associations sur le genre, portant et coordonnant, entre autres, une équipes de recherche sur les femmes diplômées de l’EHESS, Les Alumnea. 

 

Homme d’Etat de stature internationale, Winston Churchill a très vite manifesté son adversité antiféministe.  La discussion ici était de savoir comment il a développé, entretenu puis est revenu sur son antiféminisme. Quels ont été les moments saillants de son existence qui ont marqué une alternance et où il a tenté de se faire défenseur des droits des femmes ? Pendant sa jeunesse et jusqu’à son mariage, il a porté les valeurs d’une société patriarcale. Ses fiançailles avec une féministe, raillés par le mouvement des suffragettes, ont ensuite pointé le déséquilibre politique qu’il défendait. A l’approche de la quarantaine, il a retenu une des plus hautes autorités du royaume de céder à la charge des suffragistes. L’obtention du droit de vote des femmes n’a guère changé ses positions de jeunesse et d’homme mûr, pris entre les appréciations féministes d’une mère et de certains parlementaires.

Camille Cléret : Un antiféminisme au féminin ? Le rejet de l’émancipation féminine dans la rhétorique des ligueuses d’Action FrançaiseAfficheJE

Camille Cléret a fait ses études de premier cycle à Sciences Po Paris, puis son master de recherche en histoire dans la même école. Elle a ensuite passé l’agrégation d’histoire avant d’entamer à l’université d’Anger une thèse en histoire contemporaine intitulée « Un militantisme au féminin d’extrême droite : les femmes d’Action française. 1898-1939. »

L’antiféminisme des femmes s’exprime-t-il au féminin ? Témoigne-t-il au de préoccupations propres aux femmes ? Ce sont ces questionnements que j’ai souhaité aborder dans cette intervention en m’appuyant sur l’étude d’une formation politique particulière : l’Action française (1898-1926) et en analysant plus particulièrement le discours des militantes engagées dans ce mouvement d’extrême-droite profondément hostile au principe d’égalité hommes/femmes. De cette analyse, il ressort clairement que les propos antiféministes tenus par les militantes d’Action française reproduisent globalement ceux avancés par Charles Maurras et par les autres théoriciens du nationalisme intégral et résultent en ce sens d’une appropriation du maurrassisme. Toutefois, l’antiféminisme des femmes peut constituer un positionnement stratégique : il devient alors un moyen de s’intégrer à un milieu politique dominé par les hommes et d’y progresser. Chez certaines, l’hostilité à l’émancipation des femmes procède également d’une logique de classe et d’une peur du déclassement social. Mais une telle position incarne aussi parfois le trouble de femmes confrontées à des évolutions sociales et identitaires qui leur semblent susceptibles d’aggraver leur vulnérabilité.

 

Sitographie de Corinne M. Belliard

http://hansard.millbanksystems.com/commons/1917/jun/08/business-of-the- house#S5CV0094P0_19170608_HOC_228,

http://hansard.millbanksystems.com/commons/1917/jun/25/representation-of-the-people- bill#S5CV0095P0_19170625_HOC_44

http://hansard.millbanksystems.com/lords/1917/dec/11/representation-of-the-people- bill#S5LV0027P0_19171211_HOL_7

http://hansard.millbanksystems.com/lords/1917/dec/17/representation-of-the-people-bill

http://hansard.millbanksystems.com/lords/1918/jan/14/representation-of-the-people- bill#column_529

http://www.historylearningsite.co.uk/the-role-of-british-women-in-the-twentieth-century/ womens-social-and-political-union/

http://www.historytoday.com/martin-pugh/womens-movement

http://www.parliament.uk/business/publications/parliamentary-archives/archives- highlights/archives-the-suffragettes/archives-the-first-women-in-parliament-1919-1945/

http://www.winstonchurchill.org/resources/geneaology/176-lady-randolph-and-winstons- political-career https://archive.org/stream/representationof00frasrich#page/n13/mode/2up

https://www.churchillcentral.com/timeline/audio/churchills-other-lives-episode-5-women

https://www.churchillcentral.com/timeline/stories/votes-for-women

http://www.churchillarchive.com/exhibitions/churchill-and-women


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *