séance samedi 12 mars 2011

Dans le cadre du programme 2010-2011 « La loi, les codes et la morale : filtres modernes pour l’analyse des genres et des sexualités antiques »,

l’atelier Efigies Antiquité organise une discussion croisée :

Femmes et médecins : Grands corps malades ?

avec la participation de Florence BOURBON et Pierre DIOUF

Pierre Diouf (Université de Lyon) : « Femmes pudiques ou médecins ignorants ? Les maladies féminines dans le corpus des Iamata (guérisons miraculeuses) d’Épidaure »

Florence Bourbon (IUFM de Paris / Université Paris-Sorbonne) : « La femme malade, le médecin hippocratique et la critique moderne »

SAMEDI 12 mars de 16 à 18h

Maison des initiatives étudiantes (MIE), 2e étage 50, rue des Tournelles 75003 Paris (métro Bastille, Bréguet-Sabin ou Chemin-Vert). Entrée libre.

Contact : Sandra Boehringer : sandra.boehringer@wanadoo.fr, gaelle.deschodt@neuf.fr

Informations et présentation en ligne : http://efigies-antiquite.perso.neuf.fr/


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.