Atelier GenrEspace – Méthodologies féministes

Le prochain atelier de GenrEspace aura lieu le mardi 21 janvier de 17h à 19h à l’Institut de Géographie à Paris, en salle 109. Il abordera les méthodologies féministes.

Au cours de notre rencontre il s’agira de réfléchir aux méthodes utilisées dans la recherche féministe et ses enjeux (conceptuels, méthodologiques, philosophiques et pratiques). Si l’on part du principe que la recherche féministe a dû se développer en opposition à la recherche existante : sexiste, patriarcale, androcentrée, gender-aveugle, status quo-orientée, positiviste, objective, quantitative, aliénant et aliénée – et je rajouterais : raciste, impérialiste, colonialiste, bourgeoise, LGBTQ+ phobique – on remarquera que les méthodes couramment utilisées dans la recherche féministe sont nées de cette opposition. Subjectivité contre objectivité, expérience contre méthode, technique qualitative contre technique quantitative et plus encore pour aller vers des approches expérimentales, interculturelles, interactives, participatives et transdisciplinaires. 

A’ l’occasion de l’atelier il s’agira, peut-être, de répondre à la question suivante : y a-t-il une méthodologie féministe ?

 

Les réflexions s’appuient sur les textes suivants: 

 

Eichler, M. (1997). Feminist methodology. Current sociology, 45(2), 9-36. 

Hammersley, M. (1992). On feminist methodology. Sociology, 26(2), 187-206.

Caretta, M. A., & Riaño, Y. (2016). Feminist participatory methodologies in geography: creating spaces of inclusion. Qualitative Research, 16(3), 258-266. 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.