L’amour et la violence / Montage

Le montage de l’exposition collective L’amour et la violence a eu lieu le jeudi 12 mars 2020 à la MPAA/Breguet en présence de l’équipe de l’atelier, de celle de la MPAA et de plusieurs artistes. 

Voici quelques images des préparatifs.

Photographies: Isaline Dupond Jacquemart.

Installation de l’œuvre d’Oleñka Carrasco, La Liste des prénoms.
Installation de l’œuvre d’Oleñka Carrasco, La Liste des prénoms.
Installation de l’œuvre de Géraldine Arlet, des yeux sur nos corps.
Installation de l’œuvre de Géraldine Arlet, des yeux sur nos corps.
Installation de l’œuvre de Paula Petit, La femme gelée.
Installation de l’œuvre de Paula Petit, La femme gelée.
Installation des œuvres de Pierre-Marie Drapeau-Martin, Relation, Les scintillations de la délicatesse, et Autoportrait embrassant un certain B. : L’artiste donne de son corps pour rentrer dans son sujet.
Installation des œuvres de Maud Cazaux, Sans nom et Lolita.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.